Jérôme Swales


Le Noyau, j'y étais déjà avant ma naissance, ma maman a dansé sur scène avec moi.
Depuis tout petit je suis passionné par le monde du spectacle grâce au Noyau. Je tenais à peine debout que je me prenais déjà pour un petit chef d'orchestre dans le fond de la salle pour faire comme mon papa. J'étais un spectacle dans le spectacle pour les spectateurs.

J'étais également passionné et en admiration pour tous les aspects techniques du spectacle (éclairage, sonorisation, régie plateau).
Au 40e show, du haut de mes 6 ans je rejoins l'équipe technique et la régie plateau. Avec déjà une grande responsabilité pour moi, appuyer sur le bouton pour le lever de rideau.
Je suis resté 6 ans dans les coulisses à m'occuper des petits accessoires et aider au montage et démontage des décors.

A l'âge de 12 ans, suite au décès du percussionniste, je rejoins l'orchestre au pupitre des percussions, poste que j'occupe toujours aujourd'hui.

Au niveau musique, à 7 ans, j'entre à l’Académie de Braine-l’Alleud pour y suivre les cours de trombone auprès d’Alain Levecq.
A 10 ans, je décide de changer d’instrument et commence à suivre le cours de percussions auprès du même professeur puis dans la classe de monsieur Simon Drachman.
En 2015, je termine mon cursus et suis diplômé à l’académie avec grande distinction.
En plus du Noyau je suis également batteur attitré et chef de pupitre des percussions de la Société Royale d’Harmonie de Braine-l’Alleud.
J'ai également joué au sein de l’Orchestre Symphonique des Jeunes de Bruxelles, du Brussels Philarmonics Orchestra et de l’Orchestre du XXIe siècle.
Jérôme Swales